Le temps des chagrins T. 1
  • Éditeur québécois

1883, Lowell, Massachusetts. Ouvrière dans une usine de textile près de la gare,  Adeline Murray tombe amoureuse de son patron, James Peterson. Or, lorsque ses parents découvrent ce secret honteux, ils décident de l’envoyer chez une tante à Québec afin d’éviter un scandale. Le matin du départ, accablée par un profond chagrin, elle se sent incapable de
monter dans le train et s’enfuit clandestinement.

Après des jours de cavale, Adeline est recueillie par Colum, le fils du propriétaire d’un riche domaine. Sa grand-mère Anna prend sous son aile la jeune femme épuisée qui s’entête à garder le silence sur son passé. Alors qu’on unit son destin à celui de l’héritier de la famille dans l’espoir d’améliorer le sort des deux esseulés, cette alliance devient malheureuse et plonge la nouvelle mariée dans un cauchemar.

Chavirée, Adeline entre au couvent pour sauver son honneur. Bien qu’elle y apprenne le métier d’infirmière et décroche un emploi gratifiant dans un hôpital, elle aspire encore à un amour épanoui. James éprouvait-il pour elle les mêmes sentiments ?
Le reverra-t-elle un jour ?